untitled2

Manifeste

Environnement et Durabilité

Notre vision

 

La Terre est notre maison et sa biosphère nous est vitale. Nous partageons ensemble les ressources de notre planète : ses innombrables spécificités, toutes les espèces animales et végétales qui nous approvisionne, sa surface, sa nourriture, ses expériences et ses aventures. Nous devons vivre en harmonie avec la nature plutôt que d’essayer de la maitriser. La Terre est notre héritage, ce qui veux dire qu’elle doit être traitée avec soin et respect. Les générations futures devront donc, afin de pouvoir continuer à profiter de notre planète, vivre selon ce même mode de vie et par conséquent pouvoir jouir du bonheur que la terre nous procure.

 

Environnement de la Terre

 

La biosphère de la Terre est endommagée à cause des humains qui ont tendance à oublier le respect de l’environnement qui doit être transmis de génération en génération. Ils n’ont donc pas les compétences requises pour interagir avec leur environnement. La cupidité a tendance à entrainer les personnes à s’éloigner du droit chemin et la précarité limite leurs opportunités. Les conséquences sont dangereuses pour le changement climatique, la pollution de l’air, l’eau et la terre ainsi que l’érosion des sols et la perte de la biodiversité. Les processus doivent être renversés et dirigés vers une trajectoire durable et le Mouvement Scout participe de manière active dans cette perspective.

 

La mission

 

Le comité d’organisation du Moot 2017 s’est réuni pour le rendre le plus durable possible. La conservation de la nature et le développement durable seront des points essentiels que nous mettrons en avant lors de l’organisation et durant le déroulement du Moot. Nous allons donc organiser le Moot grâce à des mesures précises ainsi qu’une implication active des participants qui seront informés au plus vite de notre objectif et par la suite l’évènement sera donc une récompense pour tous.

 

Les promesses des organisateurs du MOOT 2017

 

Durant la planification, la préparation et le déroulement du MOOT 2017, les organisateurs promettent :

 

  1. De mettre en avant les principes du développement durable
  2. De s’assurer que tous les produits et services fournis durant le Moot suivent un processus environnemental sain et qu’ils soient certifiés d’un label environnemental.
  3. Que le Moot, dans son ensemble, respectera les normes misent en place par l’autorité certifiée et accréditée
  4. Que les aires de camping possédés et dirigés par le Mouvement Scout Islandais respectera les normes misent en place par l’autorité certifiée et accréditée.
  5. Que le programme du Moot sensibilisera ses participants au développement durable afin de leur faire prendre conscience de l’environnement. Nous espérons donc que les participants choisissent de privilégier les transports écologiques durant leur voyage en Islande.
  6. De se servir des expériences des Moot précédant, de sensibiliser l’équipe du Moot à la protection de l’environnement et de transmettre ce savoir à tous les rassemblements scouts similaires pour le futur.
  7. Que les participants du Moot seront informés de ce programme et qu’ils devront lire et signer ’’Les promesses du participant – Moot 2017’’ : condition de participation au Moot.

 

 

Les promesses du participant au MOOT 2017

 

En tant que participant au MOOT 2017 en Islande, je souhaite être un exemple et utiliser les moyens mis à ma disposition afin de réduire les déchets et par ce biais respecter l’environnement et prendre conscience de l’importance du développement durable. Par conséquent, je promets :

 

  1. De prendre soin de l’environnement comme si je m’occupais de ma maison.
  2. De minimiser, du mieux que je peux la pollution de la terre, de l’eau et de l’air.
  3. D’économiser la consommation d’eau : un besoin vital, éviter le gâchis alimentaire, d’énergies et autres ressources naturelles.
  4. De respecter les endroits que je visite, de ne pas les polluer, ne pas déranger les animaux, ne pas endommager les exploits géologiques et la végé
  5. De suivre les instructions du tri sélectif et l’apprendre aux personnes qui ne le connaissent pas.
  6. De choisir des modes de transports les plus écologique possible.
  7. D’acquérir des connaissances sur la nature et l’environnement, les appliquer au quotidien et sensibiliser mon entourage.

 

 

Islande, Juin 2015

 

Le groupe Environnemental du comité d’organisation.

untitled